Accès membres
email:
password:  
Remember me?
Mot de passe oublié ?
Demande de login
 

 

Presse- Communiqués de presse- Archives 2004
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  Archives 2004  
 

 

31 décembre 2004
Les vendeurs de vêtements et de chaussures prévoient de bons soldes d'hiver !

Fedis a sondé son groupe 'habillement' sur les résultats de la période de fin d'année et les attentes pour les soldes d'hiver qui démarrent le lundi 3 janvier 2005.

20 décembre 2004
La campagne médiatique promise par les Régions n'aura pas lieu :
Mise en péril de la baisse de la consommation des sacs de caisse

Fedis et les trois Régions ont lancé en mai 2004 une campagne afin de diminuer de manière drastique le nombre de sacs de caisse à usage unique. Le slogan « Mon sac réutilisable et moi, on ne se quitte pas » apparaît de nouveau dans les magasins depuis le 15 novembre, mais, malheureusement, pas dans la presse. La campagne médiatique promise par les Régions, n’aura pas lieu. De la sorte, le Gouvernement met en péril la diminution escomptée de la consommation des sacs de caisse.

17 décembre 2004
Un geste commercial ne peut faire oublier le débat de fond - Fedis rappelle les vrais défis après le 4 décembre

Fedis, la fédération belge de la petite, moyenne et grande distribution, redit son contentement quant au geste commercial que Banksys offre demain, à la veille du samedi probablement le plus animé de la période de fin d’année.Les paiements Bancontact/MisterCash effectués le 18 décembre ne seront pas facturés aux commerçants. Ils sont estimés à plus de 3,5 millions.

13 décembre 2004
Fedis et Fevi exigent un report de la hausse de la cotisation d’emballages jusqu’au 1er avril 2005

Bruxelles, le 13 décembre 2004. – La Chambre des représentants votera cette semaine la loi-programme dans laquelle l’augmentation de la cotisation d’emballages est prévue. Ceci aura pour conséquence que les consommateurs payeront 130 millions € de plus qu’aujourd’hui.

10 décembre 2004
Suppression du certificat de gestion pour la vente directe : une mesure concrète et pleine de bon sens …

L’Association professionnelle de la vente directe, groupe professionnel de Fedis,  se félicite de la mesure annoncée par Vincent Van Quickenborne, secrétaire d’Etat à la simplification administrative. Celle-ci entend supprimer l’obligation pour les démonstratrices/teurs du secteur de disposer d’un certificat de gestion. Depuis l’introduction de la Banque-carrefour des entreprises, certains guichets d’entreprises exigeaient des démonstratrices/teurs de disposer de ce diplôme pourtant totalement inutile dans le secteur …

09 décembre 2004
Banksys trouve l'origine de la panne et rencontre les commerçants

Fedis, la Fédération belge des petites, moyennes et grandes entreprises de distribution, est satisfaite et surtout soulagée que Banksys ait trouvé les causes du problème qui samedi dernier a paralysé durant des heures le paiement électronique. La Fédération espère que par les mesures prises par Banksys, les semaines à venir seront propices à un shopping sans encombre. A la veille des jours de vente les plus chargés de l'année, cela s'avère crucial.

03 décembre 2004
La hausse spectaculaire des droits voisins inquiète la distribution

Fedis, SNI et UCM réagissent conjointement
Les tarifs des droits voisins actuellement en discussion pourraient connaître des hausses de 30 à 37 % au 1er janvier 2005. Ces augmentations sans précédent des droits voisins perçus sur la musique d’ambiance interpellent Fedis, le SNI et l’UCM qui s’interrogent sur les négociations qui ont précédé ces augmentations. Les trois fédérations se félicitent dès lors de la position de Marc Verwilghen, ministre de l’Economie, qui rejoint en grande partie leurs préoccupations. Elles lancent en outre des contre-propositions constructives …

26 novembre 2004
Des jouets du commerce belge sans risques

Fedis estime que le commerce belge fait de sérieux efforts pour offrir au consommateur des jouets sans risques.
Ces dernières années, le secteur du jouet est devenu beaucoup plus professionnel. Surtout l'achat de produits, dont une grande partie provient de l'Asie, a connu une évolution positive. Ainsi, les entreprises contrôlent préalablement la qualité des produits et la manière dont les fournisseurs travaillent. Les ateliers de production reçoivent souvent la visite des acheteurs. Les ateliers qui travaillent de manière intolérable, sont tout de suite bannis de la liste des fournisseurs. Les attestations requises pour la marque CE des produits, sont effectivement contrôlées. En cas de doute, des contre-expertises sont effectuées. C'est d'ailleurs le commerçant qui les prend en charge. Surtout en matière de jouets pour bébés, les entreprises ne prennent aucun risque.

22 novembre 2004
Non à l'augmentation de la cotisation d'emballage

Le gouvernement fédéral a décidé de majorer de 50 % la cotisation sur les emballages de boissons à usage unique pour combler le déficit de la sécurité sociale. Ceci est en contradiction avec les lois existantes. Cette décision est injuste pour le consommateur, lourde de conséquences pour les secteurs concernés (en particulier les secteurs de l’alimentation et de la distribution) et contre-productive pour l’environnement et les finances publiques. De plus, elle renforce la discrimination existante et injustifiée des emballages de boissons recyclables. Le monde des entreprises demande au gouvernement de revoir sa décision et de n’étendre en aucun cas cette cotisation d’emballage à d’autres produits.

19 novembre 2004
Industrie Vlaanderen et Fedis contre un financement exorbitant des parcs à conteneurs

(Texte disponible uniquement en néerladais)

16 novembre 2004
Le centre-ville n'est pas viable sans le commerce

Cet après-midi, à l'occasion de la remise du 'Mercure de la distribution' à Tony Vandeputte, administrateur délégué honoraire de la FEB, Fedis fait une série de propositions concrètes afin de rendre les centres-villes de nouveau attractifs.

13 octobre 2004
Augmemtation de la cotisation d'emballage :le Gouvernement chasse encore davantage le consommateurau-delà des frontières

Selon Fedis la hausse de la cotisation d’emballage annoncée cet après-midi par le Premier ministre, accentue encore davantage l’important différentiel de taxation indirecte frappant le commerce de boissons belge par rapport à nos voisins. La Fédération de la distribution a déjà par le passé et à de multiples reprises indiqué qu’il en résultait une perte substantielle pour le Trésor belge. En effet, 50 % de nos compatriotes vivent à moins de 50 kilomètres d’une frontière au-delà de laquelle les prix des boissons sont généralement beaucoup plus attractifs, du fait de ce différentiel.

05 août 2004
Etude bon marché sur des supermarchés trop chers ? : Fedis réagit aux articles sur le niveau de prix élevé dans les magasins belges

Ce matin, il est fait mention dans les médias d'une étude qui montrerait que les supermarchés belges sont considérablement plus chers que ceux en Allemagne, en France et aux Pays-Bas.
Bien que Fedis n'ait malheureusement pas été autorisée à compulser par elle-même l'étude en question, la Fédération souhaite toutefois émettre quelques réserves.

16 juillet 2004
Dérogation au prix a l'unité de mesure : Le petit commerçant échappe à une charge administrative

La ministre de la Consommation, Freya Van den Bossche, annonce un arrêté royal sur le prix à l'unité de mesure. Cet arrêté exempterait les commerçants avec une surface de vente nette de moins de 150 m2 de l'obligation d'indiquer le prix à l'unité de mesure.

10 mai 2004
Campagne 'Mon sac réutilisable et moi, on ne se quitte pas'

Le secteur de la distribution est conscient du gaspillage des sacs de caisse à usage unique. Le consommateur en utilise beaucoup plus que nécessaire. Une utilisation plus responsable et un passage aux alternatives réutilisables s’imposent. Aujourd'hui, démarre une campagne de grande envergure, résultat d'une collaboration unique entre les trois ministres régionaux de l'Environnement et Fedis, la Fédération belge des entreprises de distribution, qui réunit les petites, moyennes et grandes entreprises du commerce alimentaire et non alimentaire.

10 mai 2004
Fedis tient son assemblée générale annuelle

Fedis est l'organisation professionnelle qui rassemble les petites, moyennes et grandes entreprises de la distribution alimentaire et non alimentaire. A l'occasion de son assemblée générale de ce 12 mai, elle dresse le bilan de l'activité dans le secteur en 2003. Celui-ci, pour la troisième année consécutive, n’est guère brillant. Toutefois, de nouveaux emplois ont été créés.

04 mai 2004
Heures d'ouverture des magasins : Fedis réagit

A la demande du Gouvernement, Fedis a pris position dans le débat sur les heures d’ouverture des magasins. Cette prise de position résulte d’une large consultation de ses membres et tient compte du contexte international.Fedis estime qu’un débat de fond doit pouvoir être mené en toute quiétude.  

01 avril 2004
Mégaconseil des Ministres 'Sécurité et Justice'

Fedis, l'organisation professionnelle qui rassemble les petites, moyennes et grandes entreprises de la distribution alimentaire et non alimentaire, retrouve une série d'éléments positifs dans les décisions du récent Conseil des ministres thématique, consacré à la sécurité et à la justice.
Il y a lieu à présent de les mettre en pratique, adéquatement et rapidement. Toutefois, quelques lacunes subsistent.

25 mars 2004
Mégaconseil des Ministres 'Sécurité et Justice' : Fedis dépose ses cinq revendications

Fedis fonde beaucoup d'espoir dans l’imminent Conseil des ministres thématique, consacré à la sécurité et la justice. Elle espère que le Gouvernement prendra des mesures concrètes dans aux moins cinq dossiers.

05 mars 2004
Déduction pour investissement en sécurisation : un coup d'épée dans l'eau ?

Fedis applaudit cette mesure annoncée par le Ministre Dewael, qui ira de pair avec une simplification de la procédure. Il ne s'agit, selon la Fédération, que d'un premier pas louable dans la bonne direction. De cette façon, les autorités 'apprécient' en effet les entreprises qui prennent également leur responsabilité dans la lutte contre la criminalité.

22 avril 2004
Heures d'ouverture des magasins : Fedis prend position

A l'issue du Conseil des ministres extraordinaire de Gembloux des 16 et 17 janvier derniers, le Gouvernement a annoncé une concertation sur les heures d'ouverture des magasins et le repos dominical. Il posait notamment la question de savoir si la réglementation existante était encore adaptée à l'évolution de la société et si elle était appliquée avec suffisamment d'objectivité.

03 mars 2004
Fedis rejette le préaccord entre le Gouvernement et les organisations agricoles !

Depuis janvier 2002, l’Etat belge ne supporte plus les coûts des tests ESB qu’il faut pratiquer lors de l’abattage de bovins de plus de trente mois. Il en assure pour l’instant le préfinancement dans l’attente d’une solution qui permettra de couvrir la facture du passé — 60 millions d’euros — et d’assurer la couverture des frais pour l’avenir. Un préaccord vient d’être conclu entre les organisations agricoles et le Gouvernement, sans concertation aucune avec les autres secteurs. Fedis condamne fermement le procédé et rejette la méthode de financement.

05 février 2004
La vente directe a enregistré d’excellents résultats en 2003 et recherche actuellement 4000 nouveaux collaborateurs !

Selon une enquête menée par l’Association professionnelle de la vente directe, ce sont plus de   20 000 personnes qui, en 2003, ont travaillé à titre occasionnel, complémentaire ou principal dans le secteur, réalisant un chiffre d’affaires global de plus de 100 millions d’euros, soit une progression de plus de 10 % en un an. Les entreprises du secteur de la vente à domicile recherchent dès lors 4 000 personnes supplémentaires prêtes à s’investir …A cette fin, l’Association vient de lancer une campagne de promotion, en collaboration avec le Forem et le VDAB,  qui démarrera le 17 février prochain à Charleroi  …

02 février 2004
Des braquages à répétition : Fedis appelle à la vigilance et réclame des mesures aux pouvoirs publics

Fedis, la fédération belge des entreprises de distribution, souhaite que les pouvoirs publics prennent des mesures visant à protéger les entreprises des attaques à main armée.

26 janvier 2004
Les membres de Fedis respecteront leur parole !

Le financement des tests de dépistage de l’ESB chez les bovins dont la facture annuelle s’élève grosso modo à 30 millions d’euros depuis 2001, continue de susciter la controverse. Un projet d’arrêté royal adopté en Conseil des ministres le 19 décembre dernier a provoqué l’ire des éleveurs, des abattoirs et de l’industrie de transformation des viandes. La réaction de Fedis est plus nuancée; elle tient aussi à rassurer ses partenaires de la filière qu’elle respectera ses engagements.

18 janvier 2004
Après le Conseil des ministres du week-end dernier...

Au cours du Conseil des ministres extraordinaire des 16 et 17 janvier derniers, le Gouvernement a pris une série de décisions, dont deux concernent en particulier le secteur de la distribution.

15 janvier 2004
Heures d'ouvertures des magasins : large concertation exigée

Fedis est d'avis que la réglementation actuelle en matière d'heures d'ouverture est très compliquée et sur certains points, incohérente. Les réglementations concernant le jour de repos hebdomadaire, l'ouverture du dimanche, la fermeture du soir, les magasins de nuit, l'ouverture des magasins dans les centres touristiques et lors de braderies, ainsi que l'occupation du personnel, ne sont pas toujours concordantes. De plus, les compétences sont trop morcelées, car pour certains aspects, ce sont les règles fédérales qui prévalent, pour d'autres, des décisions locales et pour d'autres encore, des dispositions conventionnelles. Une simplification est absolument nécessaire.

8 janvier 2004
Fedis espère un réel revirement de la politique économique

En guise de préparation à un conseil des ministres extraordinaire les 16 et 17 janvier 2004, le Premier ministre Guy Verhofstadt présente huit leviers qui doivent permettre d’éliminer autant d’obstacles structurels qui entravent la croissance de notre économie et l'emploi. Ce plan accorde une place de premier plan au développement de l'économie tertiaire. Les leviers qui concernent le secteur de la distribution sont dans le droit fil des positions défendues par Fedis. 

 
 
Events
 

 
 

 
 

Update : 11/1/2006

 

StatutsDisclaimerSitemap • Edmond Van Nieuwenhuyselaan 8 • 1160 Brussel • T 02 788 05 00 • info@comeos.be